in

Les 5 pannes de motos que vous pouvez éviter !

Les pannes de moto sont l’un des aspects les plus redoutés du motocyclisme. À tout le moins, ils peuvent vous laisser bloquer sur le bord de la route, appelant au secours et confronté à une lourde facture de réparation. Au pire, ils pourraient entraîner un accident majeur, et pourraient très bien mettre votre vie, ainsi que celle des autres usagers de la route, en danger.

Cela dit, la plupart des pannes de moto sont causées par des pannes mécaniques, principalement dues à une négligence dans l’entretien et les réparations. Sur ce, examinons les 5 causes les plus courantes de pannes de moto, ainsi que quelques mesures de précaution que vous pouvez prendre afin d’éviter d’être confronté à ce problème plus tard.

1. La défaillance des pneus

La défaillance des pneus représente une grande partie des accidents liés à la moto, car il peut être trop facile de tenir l’entretien des pneus pour acquis. La même chose peut être dite pour la pression des pneus appropriée, de nombreux motards supprimant la vérification de la pression des pneus au profit d’inspections visuelles. Bien qu’une inspection visuelle puisse vous dire si vos pneus sont crevés ou non, elle ne peut pas vous dire si vous utilisez ou non la bonne pression des pneus.

Conduire votre moto avec un pneu trop mou ou trop dur peut entraîner une usure prématurée, ainsi qu’une traction non optimale. En conséquence, vos pneus ne dureront pas aussi longtemps et la probabilité d’éclatement, en particulier vers la fin de la durée de vie de vos pneus, devient encore plus grande. Bien sûr, le bon sens veut qu’une fois que vous avez atteint les indicateurs d’usure de la bande de roulement de vos pneus, il est temps de faire des folies sur un nouvel ensemble.

2. La défaillance des freins

Les freins de votre moto sont de loin la partie la plus importante de votre engin. Ils font littéralement la différence entre la vie et la mort, car ils sont seuls responsables de l’arrêt de votre moto. Cela dit, même si un système de freinage hydraulique est un système plutôt simple, cela ne veut pas dire qu’il n’a pas besoin d’entretien. Tout comme les pneus, il peut être très facile d’oublier de s’occuper de votre liquide de frein, de vos plaquettes de frein, ainsi que de l’état général de vos conduites de frein, étriers et maîtres-cylindres.

Afin d’éviter une défaillance des freins, assurez-vous de vérifier le niveau et l’état de votre liquide de frein. S’il est en dessous du niveau minimum ou s’il a une couleur très foncée, il y a de fortes chances que le liquide ne puisse pas actionner les freins de manière optimale. De plus, vérifier l’épaisseur de vos plaquettes est également un bon moyen de garder vos freins performants à tout moment.

3. La surchauffe

Une autre cause fréquente de pannes de moto est la surchauffe due à des problèmes de moteur. Ceci est plus courant sur les machines refroidies par liquide qui utilisent du liquide de refroidissement, une pompe à eau et un radiateur pour maintenir les températures à distance. Une fuite dans votre système de refroidissement, une pompe à eau endommagée ou un ventilateur de radiateur qui ne fonctionne pas peut contribuer à la surchauffe et vous faire bloquer sur le bord de la route.

Les motos refroidies par air, bien que beaucoup moins sujettes à la surchauffe, peuvent également surchauffer, en particulier lorsqu’elles sont conduites à fond ou dans la circulation pendant de longues périodes. L’utilisation d’une huile moteur ancienne ou de mauvaise qualité peut également avoir un effet néfaste sur les capacités de dissipation de la chaleur d’un moteur refroidi par air.

4. Les problèmes électriques

Les problèmes électriques sont parmi les plus grosses pannes de moto, en particulier pour les motos plus anciennes. En effet, les problèmes électriques ont tendance à être de nature intermittente, ce qui signifie qu’ils ne sont présents que parfois, puis semblent disparaître le lendemain. Le système électrique d’une moto est relativement simple, mais c’est aussi un système dont dépendent divers aspects de votre moto pour continuer à fonctionner.

Garder le système électrique de votre moto en bonne santé est plutôt simple. Pour commencer, assurez-vous que votre batterie est en bonne santé et maintient une charge constante lorsque le moteur tourne. Assurez-vous de nettoyer les bornes de votre batterie de temps en temps. Vérifier les plis, les déchirures et les ruptures sur les différents fils de votre moto peut également aider à prévenir les problèmes avec votre système électrique sur la route.

5. La chaîne brisée

La chaîne de votre moto est vraiment la seule chose reliant votre moteur à votre roue arrière. Sans lui, votre moto n’est rien de plus qu’un presse-papier très lourd. En tant que tel, assurer un bon entretien de la chaîne est d’une importance primordiale. Non seulement une chaîne cassée peut entraîner votre blocage sur le bord de la route, mais aussi, le plus souvent, des dommages collatéraux importants à vos roues, à votre carrosserie et peut-être même à votre carter. Au pire, une chaîne lâche peut se détacher et vous heurter, bloquer la roue arrière et provoquer un accident.

L’entretien de votre chaîne est une tâche relativement simple. Assurez-vous que la chaîne de votre moto est bien lubrifiée et exempte de toute trace de rouille. Assurez-vous également que votre chaîne a été réglée à la bonne tension, car une chaîne trop lâche est plus susceptible de sauter, tandis qu’une chaîne trop serrée augmente considérablement l’usure de la transmission de votre moto et augmente le risque de casser un maillon.

Le TOP 10 des meilleures marques de motos

Comment choisir un casque de moto ?